La rénovation thermique

Devant l’urgence à agir devant un monde qui devient plus complexe tous les jours et qui change vite, BelAvenir a particulièrement étudié un sujet qui a un impact sur nos modes de vie, sur nos finances, sur le climat: l’efficacité thermique de nos maisons !

La part « Gaz à effet de serre » du résidentiel en France

« La facture d’énergie est le deuxième poste de dépenses courantes d’un ménage et 1 foyer sur 5 est en situation de précarité énergétique : nous ferons de la rénovation thermique des bâtiments une priorité nationale. C’est une source d’économies d’énergie vertueuse, qui accroît notre indépendance énergétique et diminue la facture des Français, tout en améliorant leur qualité de vie et en développant une industrie performante du bâtiment ».

C’est ce que nous rappelle le Plan Climat (Cliquer ici) élaboré par l’Etat Français, qui identifie comme un axe stratégique  « FAIRE DE LA RÉNOVATION THERMIQUE UNE PRIORITÉ NATIONALE ET ÉRADIQUER LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE EN 10 ANS »

Le secteur Résidentiel et Tertiaire représente environ 17% des émissions de Gaz à effet de serre en France en 2019, le CO2 est un des gaz à effet de serre. (cliquez ici pour toutes les informations détaillées)

Les objectifs du Gouvernement Français pour le Climat

Suite aux Accords de Paris, la France a promulgé la loi Énergie et Climat, qui décrète « l’urgence écologique et climatique » et prévoit d’atteindre la « neutralité carbone » de la France à l’horizon 2050, cette loi est parue le samedi 9 novembre au Journal officiel. Il faut donc agir sur tous les secteurs, en particulier le secteur résidentiel.

Un diagnostic local

Conscient de l’enjeu, et prenant nos responsabilités avant que la loi ne nous oblige à le faire, BelAvenir a réalisé, grâce aux données accessibles libres de droit, une première analyse énergétique de la commune de Saint-Geniès Bellevue, dans sa globalité.

Sur les dernières données disponibles de 2017, le village comprend environ 1200 logements, principalement des logements de plus de 100m2, dont une grande majorité construits avant 1990, les standards d’isolation étaient alors bien loin de ceux d’aujourd’hui. Un tiers des logements est chauffé à l’électricité, un second tiers au gaz, le tiers restant au fuel.

Cette analyse montre que le village a globalement une efficacité énergétique d’un niveau D (A étant le meilleur, G étant le plus mauvais)

Devant ce bilan, BelAvenir propose un plan d’action en deux axes:
– Effectuer une rénovation thermique des bâtiments municipaux
– Aider les habitants de Saint-Geniès à rénover leur domicile

Une municipalité qui fait sa part

BelAvenir, dans la continuité du travail initié par la Municipalité actuelle, compte finaliser les diagnostics énergétiques des bâtiments municipaux.

Avec ces diagnostics réalisés, BelAvenir pourra prioriser, budgéter et lancer sur le court et moyen terme les travaux nécessaires à cette rénovation thermique. Ces travaux sont nécessaire pour:

  • maîtriser le futur des dépenses municipales (le coût de l’énergie augmente),
  • améliorer le confort dans les bâtiments municipaux, surtout en été , avec des épisodes de plus en plus fréquents de canicule.
  • réduire nos émissions de gaz à effet de serre selon l’objectif gouvernemental.

De façon prioritaire (le bilan énergétique est déjà disponible), BelAvenir souhaite isoler le groupe scolaire de Saint-Geniès pour garantir aux enfants et aux enseignants une ambiance propice à l’enseignement, et dans le même temps s’adapter au réchauffement climatique.

Une municipalité qui aide les habitants à rénover leurs logements

BelAvenir souhaite également aider les habitants à s’y retrouver dans les travaux de rénovation possibles, et dans cette foison d’aides financières.

Ces travaux vont permettre aux habitants de Saint-Geniès de:

  • maîtriser leurs dépenses en énergie (le coût de l’énergie augmente) pour ne pas basculer dans la précarité énergétique pour les foyers les plus fragiles
  • améliorer le confort, surtout en été avec des épisodes de plus en plus fréquents de canicule.
  • s’assurer que leur maison ne se déprécie pas (valorisation à la revente)
  • lutter efficacement contre le réchauffement climatique en réduisant nos émissions de gaz à effet de serre.

BelAvenir proposera un accueil, un accompagnement pour obtenir des conseils adaptés à la rénovation de votre habitat, vous mettra en relation avec, par exemple:

Les services de l’Etat, en particulier, avec FAIRE.fr, c’est le service public qui vous guide dans vos travaux de rénovation énergétique. Plus d’infos sur: https://www.faire.fr

La Région Occitanie, au travers de l’Agence Régionale Energie et Climat qui vient de lancer la démarche SPIRE, un guichet unique qui vous simplifiera vos démarches pour la rénovation de votre maison, du diagnostic jusqu’à la réception des travaux, en passant par le financement. Cliquez ici pour plus d’infos.

Le Département de la Haute Garonne met à disposition un point Info Energie à Rouffiac, il est ouvert aux habitants de la Communauté de Communes des Coteaux Bellevue. Cliquez ici pour plus d’infos.

Et bien évidemment des associations (Coteaux 21 par exemple) qui partagent des expériences et ont développé des vraies compétences de terrain sur ces sujets. https://coteaux21.bio

%d blogueurs aiment cette page :