Top 10 des mesures prioritaires pour décarboner une commune

Le Shift Project, association bien connue regroupant des experts reconnus internationalement, ont identifié les 10 mesures les plus efficaces au niveau d’une commune ou d’une intercommunalité vis à vis de la problématique climatique (cliquez ici pour plus d’infos)

Passons en revue le Programme de BelAvenir par rapport à ces recommandations (en bleu):

1) Réduire les besoins de chauffage:
Plan ambitieux de rénovation thermique des bâtiments municipaux:

  • A court terme, BelAvenir (en partenariat avec le Conseil Départemental) finalisera les diagnostics énergétiques des bâtiments municipaux afin de cibler en priorité les bâtiments à rénover, de planifier dans le temps les budgets associés et d’aller chercher les aides à la rénovation énergétique pour maîtriser le budget municipal, en. L’école a été déjà identifiée comme bâtiment prioritaire et une campagne d’isolation sera lancée rapidement (en s’appuyant sur les conclusions du diagnostic énergétique déjà effectué).
  • A moyen terme,  tous les bâtiments municipaux seront isolés (conformité avec la loi Elan).

1) Réduire les besoins de chauffage:
Inciter et accompagner les propriétaires à rénover leur bâtiment

  •  A court terme, un service de conseil va être proposé aux habitants de Saint-Geniès Bellevue afin d’inciter et d’aider à la rénovation énergétique des maisons de la commune. Devant la complexité des démarches, ce service guidera et aidera les habitants à mieux cibler les travaux à réaliser, et à en faciliter le financement. BelAvenir va travailler avec les Point Info Energie, avec la Région Occitanie au travers du projet Spire, de la compétence des habitants de Saint Geniès Bellevue. 

2) Réduire les besoins en déplacement et l’artificialisation des sols
– Limiter l’étalement urbain

  • Un PLU est en cours de révision, et sa validation sera effectuée par la nouvelle équipe municipale. BelAvenir souhaite assurer un développement maîtrisé du village.
  • Dans le cadre de l’aménagement du centre Bourg, BelAvenir va ouvrir une zone de stationnement derrière la Médiathèque. Une attention très particulière sera porté sur ce projet afin de minimiser l’artificialisation des sols, et de permettre la plantation d’arbres (vergers), et une mutualisation des usages pour , par exemple, des évènements festifs de la commune (pertinence de la création d’une halle?).

3) Proposer des alternatives à la voiture individuelle pour le quotidien
– Développer une véritable infrastructure vélo

  • Afin de promouvoir le transport doux, BelAvenir va renforcer l’information et le respect de la zone 30 au centre du village, afin que les deux-roues puissent s’insérer en tout sécurité. Du mobilier urbain sera aussi rajouté pour que les habitants puissent garer leurs cycles en toute sécurité
  • BelAvenir va aussi travailler à la création de trottoirs partagés (vélos et piétons) en coordination avec la Communauté de Commune et le département, en particulier le long de l’avenue Bellevue le long du Grand Champ
  • Au delà des deux-roues, BelAvenir souhaite aussi promouvoir la mobilité piétonne. En particulier, l’installation de mobilier urbain sur les axes les plus fréquentés favorisera la mobilité à pied de nos seniors..
  • BelAvenir mettra aussi en valeur les chemins de randonnées et leurs liaisons aux communes voisines.

3) Proposer des alternatives à la voiture individuelle pour le quotidien
– Développer le covoiturage et l’autopartage

  • BelAvenir travaillera aussi avec les associations “RezoPouce” ou “Karos” afin de promouvoir un auto stop sécurisé, un covoiturage optimisé pour traiter partiellement le problème de surcharge des bus Tisséo vers les Lycées.
  • BelAvenir renforcera aussi le service de navette municipale ( circuit local, accession à un centre commercial, à L’Union et à la clinique)
  • Au delà de la zone de covoiturage qui sera créée en sortie de Saint-Geniès Bellevue en partant vers Saint Loup Cammas, BelAvenir lancera une réflexion sérieuse sur un développement transverse Pechbonnieu – l’Union pour rejoindre L9, une réflexion multimodale (bus, vélo, piéton, auto partage)

4) Réduire l’empreinte carbone de l’alimentation
– Consommer des aliments locaux, de saison, réduire la consommation de viande

  • BelAvenir va rapidement et  de manière significative augmenter la part des produits locaux, saisonniers et bio dans la restauration scolaire
  • BelAvenir va aussi travailler à la mise en place d’un cuisinier local au restaurant scolaire, facilité par l’implantation d’une légumerie sur notre territoire du Nord Toulousain. Nous serons accompagnés par Ecocert dans le cadre de sa démarche “En Cuisine”.
  • De plus, afin d’en faire profiter plus de monde, le restaurant scolaire sera ouvert à nos seniors pour cultiver le lien intergénérationnel
  • Et un comité de pilotage du restaurant avec élus, parents d’élèves, associations (séniors), le cuisinier, CMJ et Conseil des Sages sera mis en place.Ils auront l’objectif, d’optimiser les approvisionnements locaux, de  diminuer le gaspillage, de sensibiliser aux goûts des saisons, d’innover sur la gestion des surplus,…..

4) Réduire l’empreinte carbone de l’alimentation
– Lutter contre le gaspillage alimentaire

  • La mise en place d’une cuisine locale passe par une réduction massive du gaspillage alimentaire: ce sera donc la première étape de cette belle aventure.

5) Réduire les émissions des activités agricoles
– Offrir un débouché local aux producteurs locaux

  • BelAvenir ouvrira des discussions avec les 4 agriculteurs de la commune afin de préparer avec eux l’avenir de leurs activités agricoles

6) Mettre à profit la capacité du bois à stocker du carbone
– Favoriser l’utilisation du bois en construction et en rénovation

  • BelAvenir relayera les activités de l’association Coteaux 21 qui valorise l’utilisation du bois de taille pour le chauffage.
  • Lors des rénovations à venir (suite au bilan thermique des bâtiments), BelAvenir évaluera en priorité des solutions à base de bois.
  • La revégétalisation de la commune sera amplifiée: 2 arbres plantés pour un arbre coupé. Les îlots de chaleur liés à l’urbanisation seront analysés.

7) Contribuer à la réduction des émissions liées au transport aérien
– Rendre la commune exemplaire

  • BelAvenir sera très vigilante aux déplacements engendrés dans le cadre de la gestion de la commune, autant pour le déplacement des élus, de ses agents et des diverses fournitures.
  • BelAvenir favorisera les moyens digitaux (télé et vidéoconférence) pour éviter les déplacements. Quand les déplacements seront nécessaires, les moyens les moins carbonés seront envisagés.

7) Contribuer à la réduction des émissions liées au transport aérien
– Utiliser le levier de l’affichage public

  • La commune dispose de peu d’affichage public. Il seront avant tout mobilisés pour assurer le lien social de notre commune et pour inciter à la transition énergétique.

Des commentaires par rapport à nos propositions par rapport à ce top 10 des mesures du Shift Project ? Laissez nous un message.

%d blogueurs aiment cette page :